Conférences


Prochaine conférence du patrimoine samedi 24 septembre par Jean-Yves Bourgain sur son travail de restauration des fresques de la Chapelle Saint-Éloy (en partenariat avec Vitray Festivités)

Évènements à venir

Conférence d’histoire de l’art : le démoniaque dans l’art

Par Michel Cégarra dimanche 15 mai 2022 à la salle des fêtes de Vitray. Le démoniaque dans l’art. Diable et démons dans l’art de l’age médiéval à nos jours.


Conférence du patrimoine – La Maréchalerie Aufort à Meaulne par Alain Aufort

Dimanche 29 septembre 2019. Une soixantaine de personnes sont venues écouter Alain Aufort expliquer les évolutions du travail du maréchal-ferrant à travers l’historique de la maison Aufort à Meaulne et commenter les nombreux fers qu’il avait exposés. Les questions ont été nombreuses et se sont poursuivies autour du verre de l’amitié.

Un conférencier passionnant, toujours prêt à transmettre son savoir.

Conférence d’histoire de l’art : l’art préhistorique

Dimanche 14 avril 2019

Entre quarante et cinquante personnes sont venues écouter Michel Cégarra expliquer l’art des hommes préhistoriques , avec des images tirées principalement de Lascaux et de la grotte Chauvet.

Cette dernière, bien que découverte en 1994, était habitée par des hommes vivant environ dix mille ans plus tôt que ceux de Lascaux et pourtant, déjà, on trouvait des images utilisant la perspective et dénotant le mouvement, tout un art raffiné pour des populations qu’on disait frustes.

Conférence du patrimoine : Louis Le Calvez

Dimanche 16 septembre 2018

Beaucoup d’émotion pour notre manifestation culturelle des Journées du Patrimoine : dans les textes lus par l’écrivain-poète et artiste sculpteur Louis Le Calvez extraits de ses trois récits autobiographiques remplis de poésie « Les Terres de Montbout », « La Maison du Vernet » et « La Tuilerie de Meaulne ». Émotion également pour la soixantaine de spectateurs venus écouter et retrouver cet enfant du pays. Même son ancienne institutrice était là.

Conférence d’histoire de l’art : Tables, repas et festins dans la peinture

Dimanche 15 avril 2018.

Devant une quarantaine de spectateurs, Michel Cégarra, de DomaineM à Cérilly, a expliqué les représentations dans la peinture des tables servies, repas et festins depuis l’antiquité jusqu’au 20ème siècle.

Les rhyparographes, les peintres qui choisissait des sujets aussi communs, étaient mal considérés mais ces peintures se vendaient bien, preuve que le sujet devait transmettre plus d’émotions et de sens que l’on ne croyait. En effet, la table est, selon Norbert Elias, un des lieux de l’évolution de la civilité/civilisation, qui a marqué un tournant en Occident avec la Renaissance.

Ces tableaux de tables servies, repas ou festins, ont tour à tour dénoté un rituel, un espace du sacré, de la communauté ou de l’événement puis un acte social où le dispositif moral, les fluctuations entre le gras (l’apparat, l’embarras des richesses) et le maigre (la rigueur de l’austérité, voire le dénuement), ont été mis en scène.

En conclusion, la représentation de la table servie témoigne de la conscience de l’homme.

Tout cela avec des tableaux qui très souvent mettaient l’eau à la bouche. La collation servie ensuite n’apaisait pas toutes les faims, malgré la très bonne pompe aux grattons et la brioche aux pralines du boulanger de Meaulne.

Archives conférences (à venir)