La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Contenu

Article sur cette page:


Événements culturels à venir

 

CINÉMA RURAL organisé par la mairie de Meaulne-Vitray le jeudi à 20 h 30 au Centre social

DATES DES PROCHAINES SÉANCES en 2019 :  10 janvier, 7 février, 7 mars, 4 avril, 2 mai et  13 juin,
puis 12 septembre, 10 octobre et 7 novembre
    

Il n' y a pas de séances en juillet et août ni en décembre

   

 
  Mis à jour régulièrement 

Film à l'affiche le 13 juin 

1 - Critique  positive (si l'on n'a pas vu le film précédent de Guillaume Canet, "Les Petits Mouchoirs")  publiée par Alice Weyers le 23 avril 2019 sur le site www.senscritique.com

Je me suis rendue à la projection du film "nous finirons ensemble", insouciante et sans attente quelconque. Que l'on me pardonne, je n'avais pas vu "les petits mouchoirs" et je n'avais donc aucune idée de ce à quoi m'attendre.

Mon regard était curieux et attentif aux moindres détails me permettant de déceler le caractère de tous ces personnages nouveaux pour moi, et je n'ai pas été déçue.
Au départ, c'est avec méfiance que j'appréhende la réunion de tous ces anciens amis. Les sourires me semblent faux, les gens hypocrites et je ressens la tension qui règne dans l'air.
Pourtant, à dose de shots de vodka et autres boissons alcoolisées, c'est dans les excès que je découvre la véritable complexité de tout ce beau monde.
Dans ce film, on n'est pas un connard pour rien. Des regards lourds de sens me font comprendre le passé pesant qu'ils ont tous derrière eux, et que les liens qui les unissaient ne sont jamais totalement rompus.
Je me mets à rire, une fois, deux fois, plusieurs fois, jusqu'à en oublier parfois que tout n'est pas rose.
Et c'est à ce moment là que je m'attache. Je me surprends à sourire tendrement pour ceux dont je me méfiais au début. Je ne les déteste plus, je les comprends. Et je pleure aussi avec eux. C'est alors que je découvre qu'ils sont simplement comme moi, humains.
Et c'est ainsi que je peux affirmer qu'il s'agit là d'un très joli film, qui m'aura fait passer par de nombreuses émotions.
 
2 - Critique mitigée du Huffington Post
Difficile de passer à côté de cette sortie. Guillaume Canet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche et leurs compères de “Nous finirons ensemble”, en salle ce mercredi 1er mai, ont parcouru les plateaux de télévision et les studios de radio ces jours-ci pour raconter leurs retrouvailles festives au Cap Ferret. Mais faut-il vraiment aller voir la suite des “Petits mouchoirs” au cinéma? Il y a neuf ans, on les avait laissés à l’enterrement de leur ami Ludo (Jean Dujardin) en larmes, mais plus soudés que jamais. Dans “Nous finirons ensemble”, la bande n’est plus aussi proche. Max (François Cluzet) est en froid avec eux depuis trois ans, mais alors qu’il traverse une passe difficile et s’apprête à passer le cap des 60 ans le moral en berne, tous décident de lui faire la surprise de le rejoindre dans leur ancienne maison du bonheur.

Éric (Gilles Lellouche) a eu un enfant dont il ne sait pas s’occuper, Marie (Marion Cotillard) boit pour oublier ses démons, Vincent (Benoît Magimel) est désormais en couple avec un sexagénaire ancien danseur de l’Opéra de Paris et Antoine (Laurent Laffite), toujours aussi paumé, est devenu l’assistant souffre-douleur d’Éric. Quelques nouveaux personnages rejoignent le groupe à l’image de Sabine (Clémentine Baert), la nouvelle compagne de Max, ou encore Alain (José Garcia), le voisin dragueur qui jette son dévolu sur l’ex-femme de Max, Véronique (Valérie Bonneton).

Et si les premiers moments des retrouvailles ne sont pas forcément un plaisir pour tout le monde, les amis retrouvent assez vite leur complicité autour d’une nuit déjantée en boîte de nuit ou d’un jeu de société plutôt alcoolisé. Ajoutez à cela des scènes de comédie pure comme l’inénarrable saut en parachute d’Antoine et des scènes de drame lorsque le fils de Marie se perd en mer, et voilà la recette de “Nous finirons ensemble”. 
 

Partager

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?