Your browser version is outdated. We recommend that you update your browser to the latest version.

ÉGLISE SAINT-SYMPHORIEN DE MEAULNE

 

Monument historique inscrit à l'Inventaire supplémentaire (y compris les peintures murales) en 1991.
La Vierge de pitié du XVIème siècle a été classée en 1975

 

   

Galerie d'images

DESCRIPTIF 

Ce monument gothique remplace une construction romane dont on décèle des vestiges à la base de la façade Sud. Il comporte une nef unique couverte d'une charpente en coque de bateau renversée, prolongée par un chœur élégant, voûté d'ogives. La chapelle du côté nord du transept est d'origine, c'est à dire du XV-XVIème siècle alors que la chapelle sud a été ajoutée ultérieurement.

Le chœur conserve des peintures murales de style néoclassique (vraisemblablement du début du XVIIIème siècle), peu représenté dans l'Allier pour cette forme d'art. Les fresques de la nef, de la première moitié du XIXème siècle, sont d'autant plus intéressantes qu'elles simulent des tableaux sur toile encadrés de bois sculpté, selon la technique italienne du "quadro riportato".
On remarquera aussi une belle Vierge de Pitié en pierre, du XVIè siècle, ainsi que des vitraux de la toute fin du XIXème siècle (Charles Jurie 1898, L. Lubin, Lucien Bégule 1903), avec un vitrail et un oculus modernes de Jean Mauret (2006).

Le tableau du chevet, Le Martyre de Saint Symphorien, est une reproduction à l'huile, probablement du XIXème siècle, d'un tableau de Daniel Hallé (1614-1675). 

( Descriptif extrait du blog zerotrois.fr modifié)

Fresque de la façade ouestFresque de la façade ouest


Fresque de la nef en trompe-l'oeil (technique du quadro riportato)

 

Les vitraux de l'église

Plan mis en oeuvre par Thierry Wagner, arrière-petit-fils de Lucien Bégule, maitre-verrier (voir le site www.vitraux-begule.com où les vignettes des vitraux peuvent être élargies en cliquant dessus )

 

MANIFESTATIONS CULTURELLES

Chaque année depuis 2014, la commission Culture de la mairie organise des concerts dans l'église qui bénéficie d'une bonne acoustique : trio à cordes, chœur d'hommes, musique italienne ancienne, chants du monde, musiciennes chinoises de erhu et pipa, piano romantique, etc. (voir ICI les manifestations culturelles municipales)

En septembre 2017 a eu lieu une conférence des journées du patrimoine animée par Michel Cégarra, ancien directeur de l'UFR d'Arts plastiques à l'Université de Lille-III et directeur de DomaineM à Cérilly.

Intitulée "L'église de Meaulne en ses images", cette conférence passionnante a fait l'objet d'un tirage papier abondamment illustré disponible en mairie.

 

ÉGLISE de MEAULNE - TRAVAUX

Étude en cours par Mme Christelle AUROY, architecte diplômée des Monuments historiques pour des travaux sur le clocher  (poids des cloches en fonctionnement trop élevé pour la structure) et pour un renforcement de la mezzanine

 


 

SEPTEMBRE 2018 : pose du coq et de la croix sur le clocher de l'église Saint-Symphorien  tombés un jour de tempête 

Photos de l'intervention                                                                   

ÉGLISE SAINT SYMPHORIEN DE MEAULNE - Restauration 2012

   

1992-2012 - 20 ans de sauvegarde

du patrimoine historique local :

les travaux à l’église St Symphorien de Meaulne

L’inscription de l’église sur l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 30 septembre 1991 donne le départ des travaux de restauration.

Déjà, en 1975, la Vierge de pitié en pierre du XVIème siècle se voit classée par les Monuments historiques.

Ce document retrace année après année les étapes de cette remise en état.

 

1992

 

Des illuminations extérieures permettent de mettre l’église en valeur la nuit.     Coût 3150 F ht

 

 

1995

 

L’usure du temps impose la rénovation de la toiture du chœur. Coût 23200 F ht

 

 

1996

 

Marque la réfection de l’axe des cloches, mais aussi le dégagement du plafond de la nef.

En effet, l’humidité fait tomber du plâtre du plafond qui, une fois dégagé, fait apparaître une magnifique voute en bois de châtaignier.  

Coût 5970 F ht

 

1997

 

Un artisan ébéniste travaille à la réfection de la voûte de la nef.   Coût 31300 F ht

 

1998

 

C’est au tour des murs de la nef d’être restaurés par de nouveaux enduits et peintures.

Une fenêtre gothique est mise à jour sur la façade sud.    Coût 13100 F ht

 

2000

 

Le chœur et les chapelles (transept) reçoivent de nouveaux enduits  Coût 15100 F ht

Les toitures de la nef et des chapelles sont rénovées. Coût 25800 F ht

 

2004

 

L’enduit extérieur de l’église et le dallage intérieur sont entrepris.

 

2005

 

Une statue de St Symphorien orne l’entrée de l’église. Coût  2004 et 2005 48500 € ht

 

2007

 

Les travaux portent sur les vitraux, la création et pose d’un vitrail sur la baie sud, ainsi que la protection des vitraux

Le parvis de l’église retrouve son aspect d’antan. Des rampes en fer forgé sécurisent la descente.    Coût 64500 € ht

 

2011

 

Les fresques de l’église sont restaurées, permettant non seulement de découvrir l’année de réalisation des fresques (1843) mais aussi le nom de l’artiste (Majolo ?)   Coût 60 300 € ht

 

Les travaux sont à l’initiative de la Commune, impulsés par l’Association pour la sauvegarde du patrimoine historique de l’église de Meaulne, avec le soutien de l’État, du Conseil Régional et du Conseil Général.

 

Le coût total de ces deux décennies de travaux s’élève à près de 250 000 Euros.

 

 


 

  Carte postale de l'église Saint Symphorien de MeaulneCarte postale de l'église Saint Symphorien de Meaulne  
     
     
     
   Tableau Tableau  
  Fresque en trompe-l'oeil rénovée   
     
  Découverte d'une ancienne fenêtre gothique   
     
  Stature de Saint Symphorien ajoutée au
fronton de la porte centrale
 
     
     
     
     
     
     

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?